Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMBIEN D'ÉTOILES POUR CET ÉPISODE ?

O
 
*
 
**
 
***
 
****
 
 
 
Voir les résultats

Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par OneotBoys le Sam 26 Sep 2009, 22:53

Grey's Anatomy | 601 & 602 | Good Mourning & Goodbye
avatar
OneotBoys
Celui qui était accro

Masculin Nombre de messages : 3162
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par OneotBoys le Sam 26 Sep 2009, 23:37

Grey's Anatomy is back! La série nous avait laissé sur un suspens haletant, et la principale question qui se posait en commençant ce saison final était de savoir qui de George ou de Izzie (ou les deux), allait mourir. En théorie du moins, puisque on savait que T.R. Knight avait quitté la série, contrairement à Katherine Heigl.
Ce double épisode a une structure assez particulière, avec un système de comptage de jours après George O'Malley , que je n'ai pas trouvé des plus convaincant, mais bon.

Le suspens ne dure pas longtemps : Izzie vit, George meurt. Pendant un moment, le fol espoir que Meredith ait mal interprété ce qu'avait écrit le patient dans sa main - et donc qu'il ne soit pas du tout George - nous étreint, mais pour un très court moment seulement. George est bel et bien mort, une page se tourne.
Les réactions des personnages sont assez différentes, et pas tout le temps très bien gérées, à mon avis... Lorsque cette femme vient avec son enfant pour le faire soigner, toutes les infirmières sont en pleurs, et les internes aussi... Pourtant, dans mon souvenir, George n'était pas vraiment ce gars populaire que tout le monde aimait, ou même simplement connaissait. Et ses internes se foutaient ouvertement de lui, d'ailleurs.
L'enterrement lui-même est assez bâclé je trouve. Je m'attendais carrément à ce qu'Izzie se mette à rire, et ça m'a énervé qu'elle le fasse. Je m'attendais à ressentir un peu d'émotion, même sans avoir vraiment apprécier le personnage de George, mais en fait, j'avais juste envie qu'on en finisse et qu'on passe à autre chose.
Et c'est ce qu'on fait plus ou moins, puisque Meredith et Christina ne se rend compte qu'à la fin du double épisode que George O'Malley est mort. Bien aimé comment Cristina lâche ça au milieu de la nuit, ainsi que les larmes de Meredith, qui arrivent tard, certes, mais j'ai trouvé le moment très émouvant.
Pour en rester avec Meredith, je dois dire que je suis content : elle continue sur sa lancée et reste ... attachante, disons-le! Elle baise avec Derek dans tout les coins de la maison, sur les escaliers, le comptoir,... et se fait surprendre par un peu tout le monde. Une bonne chose pour elle, ça la déride.

C'est tout le contraire d'Alex et d'Izzie, d'ailleurs. Ces deux-là ne font pas grand chose, et on commence à en vouloir à Alex en pensant qu'il a épousé Izzie par pitié, peut-être, puis il se laisse aller à la fin. Il a peur, peur qu'Izzie meurt, peur de ne pas savoir s'en sortir sans elle, peur de la perdre... Elle est morte dans ses bras alors qu'elle ne voulait pas être ré-animée, et je lui accorde un point sur ce coup-là.
On apprend d'ailleurs que non, il n'y a pas eu de miracle. Le cancer est toujours là. D'un côté c'est une bonne chose - une guérison totale aurait été plutôt bizarre vu le nombre de fois qu'on a entendu dire que c'était incurable -, mais en même temps, j'ai peur qu'Izzie ne soit réduite à la cancéreuse de service, ce qui serait un vrai gâchis (mais en même temps, n'est-ce pas là une issue de secours, au cas où Katherine Heigl deviendrait un peu trop insupportable/gourmande?). Quoi qu'il en soit, cancer ou pas, je l'ai trouvée rayonnante, surtout quand elle vient parler à la fille que George a sauvé et qui reste toute la journée assise sur le banc en face du Seattle Grace.

Chez Cristina, la relation avec Hunt n'avance pas d'un poil, ils doivent parler. Bon. Espérons que ça ne traîne pas trop de ce côté-là, même si prendre les choses en douceur est sans doute une bonne idée. Ils vont bien ensemble, j'espère qu'ils vont durer! Rien ne lui arrive vraiment mis à part ça... Et le fait que Bailey lui en veuille, apparemment.
Bailey justement, est celle qui m'a le plus ému. Comme elle dit, George n'était pas son enfant, Izzie n'est pas son enfant. Elle a son fils qui a besoin d'elle. Mais elle est énormément affectée, on le voit, notamment quand elle demande à chaque médecin venu récupérer les organes de George à qui ils iront.
Une autre qui semble beaucoup affectée, c'est Callie. Elle fait une sorte de crise dans la salle d'opération quand elle se rend compte qu'il est mort, et même s'ils ne se sont pas beaucoup parlé depuis leur divorce, j'imagine qu'elle tenait tout de même beaucoup à lui, encore. En plus, elle se voit refuser sa promotion, et – sur un coup de tête pas très réfléchi, selon moi – démissionne. J'avais pas compris jusqu'à ce qu'elle fonde en larme dans les bras de Sloan en lui disant qu'elle a tout perdu. Et la voilà qui se retrouve à Mercy West, hôpital concurrent! J'ai eu un peu peur de la voir beaucoup moins, mais on n'en reste heureusement pas là... Sa petite histoire avec Arizona suit son cours, et j'aime beaucoup. Arizona est simplement rayonnante, magnifique, je suis tout simplement fan d'elle.

Du côté Sloan/Lexie, les choses bougent. Lexie emménage, et je les vois bien se marier rapidement, ces deux-là. La mort de George... bla-bla... la vie est courte... bla-bla... Enfin, je dis ça, je ne dis rien. J'ia particulièrement aimé Sloan qui demande à Lexie ce qu'elle trouvait à George, si c'était simplement parce qu'il était bien membré! Ca m'a fait éclaté de rire, vraiment. Et c'est vrai qu'on peut se le demander, ce qu'elles (Callie, Izzie, Lexie...) lui trouvaient, ma foi.

Dernier grand point de ce premier épisode : The Chief. Il est sur la sellette, le conseil d'administration veut le virer comme un malpropre pour mettre Sheperd à sa place (et ça se comprend, vu toutes les merdes qui sont arrivées à son hôpital... je me demande comment ce n'est pas arrivé plus tôt, d'ailleurs). En ami loyal, Sheperd le prévient, pour lui donner le temps de se trouver un plan de secours. Et là, c'est pour moi une des meilleures nouvelles de ce Season Premiere, celle qui va faire que cette saison apportera du sang bien neuf : le Seattle Grace Hospital va fusionner avec Mercy West! Et c'est très bien joué : de nouveaux visages qui ne sortent pas de nul part, et plus besoin de se débarrasser de Callie! Je ne m'y attendais pas du tout, et c'est une très bonne idée de la part des scénaristes. Le Chief prévient aussi : tous ne garderont pas leur emploi... Scary.

Du côté des cas médicaux, rien de bien terrible, et ils étaient juste là pour montrer qu'on est toujours dans une série médicale. « Ceviche » m'a plutôt ému, mais l'autre cas n'était pas trop intéressant, mis à part que c'était Arizona qui s'en occupait, bien sûr! Elle se fait d'ailleurs bien mettre sur la gueule par le Chef, et se met à pleurer, carrément! « Authority Issues », dit-elle. On avait déjà pu le voir en fin de saison 5, et ça la rend encore plus attachante, tandis qu'on insulte joyeusement Weber pour l'avoir traitée ainsi.

Finalement, mon impression globale est très positive, j'ai l'impression qu'on se dirige vers une bonne saison. La mort de George n'était pas vraiment bien gérée, je m'attendais à mieux de la part de Grey's, mais tout le reste est une réussite. Il faut juste espérer que O'Malley ne hantera pas les couloirs du Seattle Grace (feat. Mercy West?) trop longtemps.
R.I.P. George ;)


Dernière édition par OneotBoys le Dim 27 Sep 2009, 10:30, édité 1 fois
avatar
OneotBoys
Celui qui était accro

Masculin Nombre de messages : 3162
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par Aurore le Sam 26 Sep 2009, 23:48

****

Je suis généreuse parce qu'en regardant les deux épisodes séparés, à la fin du premier je n'étais pas tellement convaincue.

Globalement j'ai adoré la construction de ce double épisode sur fond des 5 stades du deuil {facile pour une série, j'ai l'impression qu'elles le font toutes lorsqu'un personnage principal meurt (??), mais efficace} et un découpage par journée.
Les cas médicaux n'étaient pas le plus intéressant {celui de la fille était particulièrement déstabilisant : quand elle se debat a la fin du premier épisode et saigne de ses deux bras }

J'en arrive à la bonne idée de la saison, enfin je trouve que c'est une bonne idée : la fusion du Seattle Grace et de Mercy West {bonne ortho ?}. Au départ on ne comprend pas bien le départ très précipité de Callie mais j'ai trouvé sympa de délocaliser l'action de la serie. Et puis ensuite le Chef qui enfonce le clou et annonce la fusion.
Bon évidemment, on peut craindre pas mal de problème, voir toujours les même medecins s'occuper des cas interessants et laisser les autres dans le placard. D'ailleurs on n'a pas vu d'interne dans ce double épisode, mis à part Lexie. Même pas aux funérailles de Georges -_-
Mais j'ai envie de croire à cette idée. Le premier épisode de la saison dernière m'a tellement déçu que je ne peux que croire en celui la

Le reste n'est pas franchement pertinant, rien n'avance vraiment, mais ce n'est pas dérangeant pour moi. Ca apporte un peu de douceur et rends l'épisode moins triste qu'on aurait pu le penser à la vision du cliff de la saison dernière.

Voila, voila

Hate de voir ce que cette fusion nous reserve
avatar
Aurore
Celui qui était accro

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/08/2006

https://www.betaseries.com/membre/auroore

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par Jerk01 le Dim 27 Sep 2009, 00:27

Enfin le sujet que j'attendais pour voir vos réactions et le moins que je puisse dire c'est que je pense à peu près la même chose que vous (à peu près ...).
Tout d'abord, grande nouveauté pour moi, je passe au VO et plus de VOSTFR ... Et je peux dire que ça change. Non pas sur le fait que je dois dix fois plus me concentrer sur un épisode pour bien comprendre chaque mot (regarder une série devient pour moi un sport à présent) mais sur le fait que je me concentre aussi énormement sur le jeu des acteurs. Et là tout se chamboule dans mon esprit et j'ai remarqué à quel point le docteur Bellay jouait bien.

Bref revenons sur les épisodes que j'ai trouvé bons. Les 7 premières minutes, j'étais cloué sur mon canapé, le temps est passé à une vitesse ! Et puis après je m'attendais à des larmes, des larmes et encore des larmes et c'est ce qu'on a eu ... Mais heureusement que la narration a été bien choisi avec les 40 jours qui nous permettent d'avancer très vite et se focaliser sur des passages drôles. Comme par exemple celui de l'enterrement. Et oui, ça m'a bien fait rire car moi aussi je trouvais ça completement dingue que l'autre cruche soit la seule à pleurer ! Ce qui m'a fait rire aussi sont les scènes avec la psy (bizarrement je n'aime pas le jeu de l'actrice qui joue la psy) avec Christina et Hunt et l'emmenagement du couple Lexie/Sloan
Donc ce sur point, je suis totalement ravi du fait que l'humour refait surface comme nous l'avait montrer la deuxième partie de la saison 5 et pourtant deçu car on est loin de la saison 1 (ou 2) où je me prenais des fous rires (==> Je me rappellerais toujours du concours où ils doivent manger leurs hot dog le plus vite)

Niveau drame, on y va fort aussi mais je me sentais completement à part de tout ça. Peut-être car Georges était devenu un fantôme à mes yeux depuis quelques temps ... A contrario, j'ai beaucoup aimé les dernières scènes où les principaux personnages se rendent compte de sa mort surtout la façon dont Meredith le découvre ! Et puis comme je l'ai dit au début : Dr Balley Elle exploite le petit bout de dialogue qu'elle dit à merveille !

Autre chose : suis-je le seul à trouver que dans ces épisodes, ils nous ont montrés d'autres paysages ? Par là j'entends qu'on sort enfin de l'hopital ou appartement de je ne sais pas qui. On y découvre un nouvel appartement, le Mercy West et plein d'autre chose que j'oublie. Je sais pas pourquoi mais j'avais l'impression de sortir d'une boîte car à force d'être enfermé dans le Seattle Grace, je me suis laissé croire que le jour n'existait plus. Mais peut-être c'est que moi qui ressent ça :)

Enfin la fusion des deux hopitaux qui annoncent que du bon ... j'espère

***
avatar
Jerk01
Celui qui postait un peu

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 24
Date d'inscription : 24/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par Ben le Dim 27 Sep 2009, 20:27

Voilà un épisode... Destabilisant. Je m'attendais à quelque chose d'émotionnellement très fort (le seul passage que j'ai trouvé réellement triste, ce sont les larmes de Meredith et la "révélation" finale de Christina), mais au final, il n'en est rien.
J'arrive pas trop à me décider : est-ce que c'était un bon ou un mauvais (double) épisode ? J'ai vraiment du mal à le savoir...
Mais en tout cas, ça ne fait pas partir la saison d'un mauvais pied, ce qui est toujours bon à prendre.

Donc, vivement la suite, pour savoir si cette 6ème saison sera à la hauteur de la fin de la cinquième (en espérant qu'elle ne soit pas non plus aussi sombre qu'annoncée).

*** (pour faire une moyenne on va dire)
avatar
Ben
Testeur de merdes en chef

Masculin Nombre de messages : 6777
Age : 30
Date d'inscription : 07/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 601&602 | Good Mourning & Goodbye

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum