Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combien d'étoiles pour cet épisode ?

O
 
*
 
**
 
***
 
****
 
 
 
Voir les résultats

Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par OneotBoys le Lun 05 Avr 2010, 19:56

Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents
avatar
OneotBoys
Celui qui était accro

Masculin Nombre de messages : 3162
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par Jérôme le Lun 05 Avr 2010, 21:01

***

Ah ouais la pour le coup j'ai beaucoup aimé. Content de voir que le couple Derrick / Meredeth reprend un peu d'ampleur, il était temps !
Ravi qu'on liquide Katherine Heigl aussi : signons le divorce, et basta. Même si c'est une sortie par la petite porte, au moins, c'est une sortie.
Et puis Alex est devenu soudain un chouilla intéressant. Par des ficelles plutôt grosses mais intéressant. J'aime bien le duo Alex / Meredith qui se comprennent à bien des égards et à bien des moments.
Christina / Owen... J'crois qu'au bout d'un moment, faut savoir lâcher l'affaire, et c'est ce vers quoi on se dirige ce qui m'a pas mal plu. J'aurais été Christina, je serais parti depuis un bout de temps.
Callie / Arizona : statut quo. Ok.
avatar
Jérôme
Testeur de merdes en chef

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 29
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 13/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par OneotBoys le Mar 06 Avr 2010, 18:54

***

Je m'attendais pas à vraiment aimer quand j'ai vu que Alex allait être au centre de l'épisode, mais finalement, on ne l'a pas autant vu que je ne l'aurais cru!

Bon, son histoire est terriblement clichée. On s'en serait bien passé ; j'ai l'impression qu'on nous explique son passé "parce qu'il fallait bien le faire", et que ça n'aura de toute façon plus aucune incidence. Bref, je n'en dirais pas plus, ça ne m'a pas passionné.

J'aimerais que Cristina quitte Hunt. Ils sont revenus au point de départ, et il est temps qu'elle s'en aille. Je le trouvais sympathique depuis son épisode spécial, mais il m'a vraiment énervé cette fois-ci. Bon, j'avoue que le syndrome post-Irak est assez intéressant, mais j'apprécie beaucoup Cristina depuis quelques temps. J'aimerais qu'elle passe à autre chose (à Jackson, en fait).

Arizona et Callie n'avance plus, ne parle pas de ce qui fâche. C'est dommage de tourner un peu en rond comme ça, mais les personnages n'ont heureusement pas que ça à faire - ou presque. J'ai été marqué par Arizona qui "rencontre" Meredith, parce que je ne me souviens pas de les avoir vues ensembles. Et j'ai jamais pensée que les deux personnages puissent s'entendre...
On en saura plus sur cette histoire la semaine prochaine, mais j'en attend beaucoup. Si elles restent ensemble, j'espère plus qu'un simple "compromis" (il faudra un compromis, mais je veux de la douleur, des larmes, des explications,des cris, etc...) et qu'une simple séparation (si séparation il y a, je veux de l'émotion, des larmes, du désespoir, et je veux pleurer comme je n'ai jamais pleurer devant Grey's).

Mark et Teddy passe à l'étape supérieure, mais Teddy a visiblement encore des sentiments pour Hunt. Je n'ai aucune envie de voir ces deux-là ensemble, mais ça arrivera sans doute un jour ou l'autre. J'aime bien Teddy avec Sloan, et j'aime bien Sloan avec Teddy. Le petit "rapprochement" de Sloan et Lexie ne m'a pas plus non plus, s'il est destiné à les faire se remettre ensemble. J'étais fan de leur couple, mais je n'en veux plus maintenant.

MerDer fait toujours son petit chemin, avec l'étape bébé maintenant. Leur histoire suit son petit chemin, j'aime bien, ça ne prend ni trop de place, ni trop peu. La pire chose pourrait être de faire intervenir plus Kepner qu'elle ne l'est déjà...
Et finalement, le cliffhanger ne me plaît pas trop, parce que Sloane m'ennuie, et Grand-Père Mark Sloan va faire fuir Teddy tout droit chez Hunt. La semaine prochaine pourrait être très bonne ou très mauvaise, croisons les doigts.
avatar
OneotBoys
Celui qui était accro

Masculin Nombre de messages : 3162
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par Lulla le Mar 06 Avr 2010, 21:30

Après six saisons, Grey's Anatomy entame LE virage dangereux que toutes les séries sentimentales ont dû affronter à un moment ou à un autre : les bébés ! Avec deux couples particulièrement stables, la question allait forcément se poser pour au moins l'un d'entre eux. Ce sera finalement pour les deux ! On savait déjà le désir de Callie d'avoir des enfants, au contraire d'Arizona qui ne veut pas en entendre parler. Et qui ne veut pas en parler tout court. J'adore par-dessus tout ce couple mais là, franchement, je me suis ennuyé. Ca n'avance pas. Et au moment où ça va justement enfin avancer : cut ! Rendez-vous au prochain épisode. C'est agaçant. J'ai vraiment eu l'impression que les scénaristes essayaient de gagner du temps. Voilà que Derek a lui aussi un désir d'enfant. Ce n'est pas très étonnant. Il commence à se faire vieux pépère ! Meredith est beaucoup moins enthousiaste mais elle ne dit pas non. Elle a déjà compris grâce à Alex qu'il n'y avait de toute façon pas de bon moment pour tomber enceinte. C'est un peu comme quand on cherche le bon moment pour quitter quelqu'un, dans un autre genre. Il n'y en a pas. Il faut se lancer et adviendra que pourra ! Bref, il ne serait pas particulièrement étonnant que Meredith tombe enceinte la saison prochaine et l'idée ne me déplaît pas. C'est une évolution logique, qui prouve bien la stabilité tant attendue de son couple. Est-ce que April va jouer l'entremetteuse ? Possible. J'étais très content d'apprendre que ce personnage serait de retour mais je commence à déchanter. Après avoir été figurante pendant plusieurs épisodes, Sarah Drew se retrouve avec une intrigue presque ridicule, qui ne fait pas honneur à son talent. Voilà qu'April est amoureuse-transi de Derek ! Ca ne me plaît pas du tout, ça la rend franchement pathétique, surtout dans la scène où Lexie s'en rend compte car c'était totalement innaproprié. C'est dommage, elle avait du potentiel. Espérons que ce soit juste une passade...

Si j'ai moyennement aimé cet épisode, c'est sans doute en grande partie à cause du fait qu'Alex en soit le protagoniste phare. Jamais pu l'encadrer et ça ne va pas en s'arrangeant. On ne savait quasiment rien de lui, de sa vie passée notamment, depuis tout ce temps, et les scénaristes ont décidé de se lancer. Cela donne une histoire clichée et facile qui le fait passer pour un héros. Le grand monsieur tout rempli de blessures qui ne dit rien et qui garde le cap. Mouais. Ce refrain, on le connaît bien, et l'arrivée de son frère n'y change rien. Ca amplifie juste le non-intérêt du personnage. Cela dit, je suis conscient que d'autres ont dû adorer. C'est peut-être moi qui a un problème. Il faut dire que Justin Chambers ne fait rien pour arranger les choses avec son jeu très approximatif que ce soit dans la comédie ou l'émotion. A part ça, Teddy et Mark font plus ample connaissance façon sport en chambre, et Owen retrouve ses vieilles pulsions violentes qui ont de quoi effrayer Cristina. C'est un aspect très intéressant du personnage, je l'ai toujours dis, mais j'ai vraiment l'impression que l'on revient en arrière et que les scénaristes ne savent plus trop quoi inventer pour ne pas les faire se séparer. Normalement, c'est l'inverse. On sent qu'ils tiennent à ce couple, les téléspectateurs aussi, mais je crois qu'il va falloir se faire une raison : une pause s'impose ! Rien à voir avec Teddy d'ailleurs, ce qui aurait été la solution de facilité (même si je suis convaincu que l'on viendra tôt ou tard). J'aimerais assez que cette intrigue prenne un tournant tragique. Qu'Owen fasse vraiment du mal à Cristina. Ce serait innatendu et choquant !






// Bilan // Un épisode qui ne m'a pas tellement plu dans l'ensemble malgré quelques bons moments. Je n'aime pas ce que devient April, ça m'emmerde que Sloane soit de retour, Callie et Arizona traînent, Owen et Cristina reviennent à la case départ et Alex ainsi que les cas médicaux sont bien trop présents.

**

_________________
avatar
Lulla
Admin

Masculin Nombre de messages : 29304
Date d'inscription : 26/07/2006

http://desnewsenseries.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par Maxime le Mer 07 Avr 2010, 16:13

***

J'ai aimé, voir adoré. Cet épisode est, selon moi, le meilleur exemple pour souligner l'évolution des personnages et, à ce constat, je suis agréablement surpris. Alors qu'à ses débuts le Seattle Grace se présentait comme un bordel, l'hôpital a su progressivement stabiliser ses couples, faire mûrir ses personnages, Derek et Meredith en tête, jusqu'à qu'ils pensent tous plus ou moins à fonder leur famille.

Il n'y a pas vraiment de progression dans les intrigues, le fait est que je me suis quand même bien amusé, à croire que, dans Grey's Anatomy, de simples interactions me suffisent. Que ce soit en amitié ou en amour, j'aime comme les relations sont gérées et, à mon humble avis, ce n'est pas forcément un mal de prendre le temps de les développer.

Pour la deuxième fois, Owen, déprimé, se réfugie dans la violence et, encore une fois, j'apprécie qu'on ne joue pas la facilité en en profitant pour faire rompre le couple, au contraire, Cristina est effrayée mais pas amère pour autant ou excessivement impulsive (comme les personnages le sont dans beaucoup de séries afin de rendre les relations plus dynamiques/changeantes), ils se supportent, s'entraident, se comprennent et s'aiment, comme l'alchimie de leur début l'a toujours laissé entendre ; j'aime l'idée. Je comprends que ça puisse faire répétition aux yeux de certains : il va reprendre une dose de thérapie, so what ? Il va recommencer dans deux épisodes ? J'ai envie de laisser aux scénaristes le bénéfice du doute.

A côté, j'ai trouvé le cas médical plus intéressant qu'à l'accoutumée, celui de la femme flic (qui rappelle vaguement Roxie de Dead Like Me). Puis Alex n'était pas si imbuvable, on savait déjà qu'il était le sauveur de sa famille, qu'il avait du gérer l'alcoolisme de son père, ça fait un peu redite inutile, heureusement il n'était pas si présent que ça, puis je dois bien avouer que ses scènes avec Meredith, aussi courtes et futiles soient elles, me font sourire de simplicité.

En vrac, je trouve ça dommage que Mark et Teddy soient passés au sexe, que Sloane soit de retour et qu'April ne se fasse pas aussi discrète que les autres nouveaux.
avatar
Maxime
Celui qui était accro

Masculin Nombre de messages : 1538
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par Ben le Dim 11 Avr 2010, 17:30

Encore un épisode que j'ai apprécié.
Décidément, hormis l'erreur de l'épisode flash-back, je trouve que cette saison 6 nous fait pour l'instant un sans faute.
Bref, j'ai aimé la majorité de l'épisode, notamment qu'on en apprenne un peu plus sur Alex (je dois être l'un des seuls ici qui ne déteste pas le personnage ! ), même si ça ne change rien... Mais ça aura permit d'offrir des scènes bien sympa avec Meredith (qui est vraiment parfaite cette saison !).
Mais bon, à part ça, j'ai quand même quelques points noirs à évoquer : tout d'abord, ce cliff final facile et pas intéressant.
Ensuite, et ça a été le pire : la petite mise en avant du perso de Sarah Drew (personnage qui m'intéresse si peu que je n'ai toujours pas retenu son prénom). Déjà que je la trouvais lamentablement inutile jusque là, elle est passée, en un épisode seulement, au niveau supérieur, puisqu'elle est devenue carrément énervante. Ses yeux pleins de larme tout du long de l'épisode n'ont pas arrangé la chose, pas plus que ce début d'intrigue minable. Enfin bon... Fallait s'y attendre. Depuis le départ de Georges et Izzie, ainsi que de l'évolution de Meredith, il n'y avait plus aucun boulets à mes yeux dans la série. Le répit n'aura pas été long, m'enfin bref...

Cela étant dit, les interactions entre les personnages, nouveaux comme ancien (je pense notamment à la scène dans l'ascenseur entre Arizona et Teddy !), permettent à la série d'être toujours aussi attachante et intéressante, même lorsque les cas médicaux prennent un peu plus le pas que d'habitude, comme c'est le cas dans cet épisode.

*** as usual.
avatar
Ben
Testeur de merdes en chef

Masculin Nombre de messages : 6777
Age : 31
Date d'inscription : 07/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey's Anatomy | 619 | Sympathy for The Parents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum